Les petites et moyennes entreprises prennent désormais conscience de l’intérêt qu’elles peuvent tirer des outils numériques. Si le cloud est une notion déjà bien intégrée, certaines technologies comme l’Intelligence Artificielle (IA) doivent encore s’imposer. 

Une idée trop largement répandue sous-tend que l’IA est uniquement réservée aux entreprises qui disposent d’une quantité importante de données. Cette allégation est dépassée ! Même si les algorithmes sont en mesure de traiter un nombre très important de données, leur véritable puissance réside avant tout dans le nombre de variables qu’ils peuvent prendre en compte. Dès lors, toutes les entreprises qui disposent d’un logiciel de CRM bénéficient d’une base de données suffisante pour faire tourner une solution d’analyse prédictive. Quant aux autres applications de l’intelligence artificielle (assistants virtuels par ex.), leur implémentation peut précéder (voire motiver) la mise en place d’une database opérationnelle. D’autant que les PME sont désormais en mesure de bénéficier des avantages de l’intelligence artificielle (IA) à des coûts très raisonnables, et dans certains cas, sans l’intervention d’un service IT.

Capacité d’analyse

Avec l’émergence de l’Internet des objets (IoT), un nombre incalculable de capteurs recueillent de très grandes quantités de données. Omniprésents dans de nombreux équipements (machines, appareils, etc. ) et divers environnements (hôpitaux, maisons, bureaux, etc. ), ces capteurs fournissent des données pertinentes et exclusives sur des personnes, des produits et des processus. 

Science des données

Cette capacité d’analyse est le résultat de toutes les recherches menées en matière de puissance de calcul (connectivité, capteurs, collecte de données…), de technologies et d’algorithmes (apprentissage profond, apprentissage par renforcement…). Cette science des données (data science) et l’intelligence artificielle (IA) ont permis le développement de solutions qui contribuent au profilage de produits et de clients, à l’optimisation de la production, aux solutions de gestion intelligente du trafic, aux recommandations médicales…

Des résultats exploitables et pertinents

Si cette technologie est maintenant à la portée des PME, son intégration nécessite un certain savoir-faire. L’obtention des données nécessite du temps et de l’argent. Une parfaite compréhension des objectifs poursuivis et des contraintes opérationnelles est dès lors étroitement liée à la réussite du projet. Se contenter d’appliquer un algorithme à un panel de données n’aboutit pas forcément (et même très rarement) à des résultats exploitables et pertinents. Toutes les données de qualité (la qualité prime ici sur la quantité) doivent être collectées, intégrées, filtrées et prétraitées avant de devenir exploitables. 

Une bonne compréhension du domaine d’application est également indispensable pour vérifier la pertinence des résultats. D’où la nécessité d’instaurer une véritable collaboration entre l’expert en traitement des données et le spécialiste du domaine. 

Avantages de l’IA pour les PME

Gain de productivité 

L’intelligence artificielle offre désormais aux PME des fonctionnalités pour simplifier le travail de leurs collaborateurs : activation à la voix, dictée d’e-mails, mise en place de rappels automatiques liés à des lieux ou à des contacts, etc. Un investissement dans la maintenance prédictive des équipements de production est également essentiel pour optimiser la maîtrise des coûts.

Communication interne plus efficace

Via les agents conversationnels, les PME peuvent disposer de bases de connaissance interactives que les collaborateurs vont consulter pour trouver une information sur l’entreprise (KPI, process, etc.) ou leur activité en son sein (congés, etc.). Autre avantage de la formule : les collaborateurs peuvent s’exprimer en « langage naturel » et poser des questions du genre : «j’ai droit à combien de jour d’absence en cas de décès de mon mari ?» ou «Combien de litres contient le réservoir B ?»).

Relation client optimisée

Lorsqu’ils sont intégrés sur le site d’une entreprise, les assistants conversationnels présentent plusieurs avantages : ils vont contribuer au désengorgement du service après-vente, répondre avec précision aux questions posées par les clients et prospects, collecter des informations en les questionnant sur leurs préférences et leur permettre de passer une commande en ligne. Des solutions multicanales telles que customer-care.ai aident les agents à répondre plus rapidement et avec plus d’efficacité à la majorité des demandes entrantes (emails, messenger, whatsapp, …)

Analyses prédictives 

Grâce au machine learning, les PME peuvent désormais bénéficier d’outils capables de distinguer des relations significatives entre différentes variables. Cette capacité de construire et de tester des modèles d’analyse permet de répondre à des exigences de personnalisation poussées. Pour les PME, ce pilotage de l’activité permet par exemple de chiffrer le potentiel de clients pour un produit donné ou de mesurer la mise en place de stratégies d’acquisition.